Articles

Imprimer Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Compte rendu

La Foire de New Delhi et le Jaipur Literature Festival, deux rendez-vous importants un an avant l’invitation des Indiens à Livre Paris

février 2019

5-13 janvier / 24-28 janvier 2019

 

New Delhi, centre névralgique de l’édition indienne, accueillait à Pragati Maidan la 47e édition de la Foire du livre. Moins de quinze jours plus tard se déroulait le Jaipur Literature Festival, formidable événement grand public avec près de 2 000 intervenants du monde entier.

 

Toujours organisée par le National Book Trust (NBT), une structure agissant pour le compte du gouvernement indien, la foire se déroulait sur un site qui fait l’objet, depuis l’année dernière, de très importants travaux visant à remplacer les anciens pavillons vétustes et mal distribués. L’édition 2019 se tenait donc sur moins de 30 % de la surface habituelle, au milieu du ballet des grues ! La livraison des nouveaux pavillons est prévue pour septembre 2020 et le site pourrait accueillir une foire à nouveau beaucoup plus étendue, mais le NBT lui-même reste prudent face à cette échéance.

 

Le thème mis en avant cette année était celui des livres pour publics "empêchés". On pouvait découvrir de nombreuses présentations de livres en braille, notamment d’albums pour enfants, ou encore de logiciels permettant de faciliter la lecture aux personnes privées de l’usage de leurs bras. L’invité d’honneur, l’émirat de Sharjah (Émirats arabes unis) avait vu grand, comme dans les autres foires où il était récemment mis en avant. Plusieurs éditeurs et agents avaient fait le déplacement notamment grâce au soutien de l’Institut français en Inde - dont l’action, tout au long de l’année est reconnue de tous les professionnels - et à l’intérêt constant de l’ambassadeur de France, Alexandre Ziegler, qui est venu visiter le stand.

 

Plusieurs tables rondes étaient programmées, à l’initiative de l’Institut : "L’édition du livre de jeunesse à l’ère du numérique", "Les femmes dans l’industrie de l’édition en France et en Inde", "L’émergence et le rôle des agents littéraires en France et en Inde" et "L’édition en sciences sociales en France et en Inde". Cette édition a également permis d’envisager les divers préparatifs relatifs à la venue de l’Inde en tant qu’invité d’honneur à Livre Paris en 2020 et au futur volet professionnel qui sera mis en place avec le BIEF pour la circonstance.

 

À peine quinze jours plus tard, le Jaipur Literature Festival, formidable événement grand public, rassemblait près de 2 000 intervenants du monde entier avec une audience annoncée de près d’un million de personnes en cinq jours. L’occasion d’y écouter beaucoup d’auteurs mais aussi, en marge du festival, d’aborder des sujets professionnels. Les organisateurs proposent en effet depuis quatre ans une plateforme B to B intitulée Jaipur BookMark qui permet d’échanger sur des dizaines de thématiques et de croiser les regards grâce aux interventions d’éditeurs du monde entier (dont plusieurs français). L’occasion également d’aborder avec les éditeurs indiens absents de la Foire de New Delhi, la construction du futur programme de rencontres en corrélation avec l’invitation d’honneur pour Livre Paris 2020.


Nicolas Roche
févr. 2019
Précédent Suivant