Articles

Imprimer Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Article

L’organigramme des groupes d’édition au Brésil vient de paraître

février 2022

Cet organigramme, publié par le BIEF, recense les 30 plus grandes maisons et groupes éditoriaux en activité au Brésil. En amont, une présentation synthétique du marché brésilien présente les derniers chiffres-clés du secteur.


En 2020, les éditeurs brésiliens ont enregistré un chiffre d’affaires d’environ 870 millions d’euros, en baisse de 9% par rapport à 2019. C’est en partie le signe de difficultés dues à un contexte économique peu favorable (très forte dépréciation du réal depuis 2019) et à la crise sanitaire de 2020-2021 avec notamment la fermeture des librairies entre mars et juillet 2020.

 

Néanmoins, les échanges de droits entre éditeurs français et brésiliens restent stables : d’après les chiffres 2020 collectés par le SNE en partenariat avec le BIEF,  256 cessions ont été réalisées ; elles étaient 263 en 2019. Une part importante des cessions concerne les sciences humaines et sociales, suivies des bandes dessinées et des romans. Le français est souvent la troisième langue de traduction, après l’anglais et l’espagnol. Parmi les maisons présentées dans cet organigramme, certaines manifestent un intérêt tout particulier pour les traductions d’auteurs français et font régulièrement appel au programme d’aide à la publication de l’Institut français du Brésil. 


Cet organigramme est réservé aux adhérents du BIEF et téléchargeable depuis leur espace adhérent sur le site du BIEF.


Samuel Coutaz et Clémence Thierry