Articles

Imprimer Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Article

Foire de Francfort 2016 : le hub des échanges internationaux

septembre 2016

La foire en chiffres – et en expansion

Francfort reste l’événement de l’année le plus important pour l’industrie du livre mondiale et les échanges internationaux.

 

Selon les chiffres fournis par la foire, on dénombrait, en 2015, 7 145 exposants, dont 66% étrangers, provenant de 104 pays.

Sur une totalité de plus de 275 000 visiteurs recensés en 2015 - chiffre en légère hausse -, 69,5% venaient d’Allemagne, 21,9% d’autres pays d’Europe, 5,4% d’Asie et 2,5% d’Amérique. Parmi eux, 170 000 professionnels provenaient de 129 pays.


Le LitAg (Centre des droits) a accueilli 669 agents, 30 pays étaient représentés, témoignant du dynamisme du marché international des droits. Au total, 4 200 manifestations s’y sont déroulées.

 

Coups de projecteurs sur les marchés : les "white papers"

Depuis plusieurs années, la foire ne cesse d’élargir son agenda de forums, séminaires et conférences, rassemblant des experts des domaines concernés, destinés à donner idées et inspiration aux nombreux participants.

Dès avant l’été, le Business club a émis par mail pour les participants de la foire de Francfort un "White Paper", un livre blanc sur les tendances des principaux marchés d’Amérique du Nord, d’Europe, d’Asie et d’Amérique latine.

Toujours dans ce projet d’aider les participants à optimiser au mieux leur venue à la foire, a été aussi réalisé, en collaboration avec Publishing Perspective, un livre blanc sur sept marchés jugés dynamiques en 2016, ceux qui seront abordés lors de la conférence du 18 octobre "The Markets : Global Publishing Summit”, un nouveau rendez-vous démarré l’année dernière avec succès. Pays concernés cette année : Flandres et Pays-Bas – invités d’honneur 2016 - Brésil, Philippines, Pologne, Espagne, Émirats arabes unis, Royaume-Uni.

Tous ces documents sont disponibles à partir du site www.book-fair.com/en.

 

Partage des expériences et des idées

Les changements apportés en 2015 à l’organisation de la foire semblent avoir fait l’unanimité. Au dire des exposants, la nouvelle répartition sur cinq halls a effectivement renforcé les réseaux et facilité les contacts entre les éditeurs étrangers présents. Le nombre important de manifestations destinées à apporter une réflexion sur le futur de ces échanges joue aussi un rôle. Citons par exemple le RDM (séminaire international des directeurs de droits), renommé pour sa 30e édition Frankfurt Rights Meeting, qui abordera le 18 octobre le marché des licences et des droits sous l’angle des best-sellers mondiaux inattendus. Les professionnels présents partageront leurs expériences et idées sur les ressorts d’un succès international.

À noter pour la première fois sur la foire un espace Art + qui accueillera les professionnels de la création et de la culture.

 
La liberté de publier a toujours été un cheval de bataille de la Foire de Francfort, et il en sera beaucoup question lors de cette édition, en rapport avec les atteintes qui lui sont portées de par le monde. À noter que ce thème aura été aussi l’un des principaux du Festival international de littérature de Berlin (7-17 septembre), auquel ont participé une dizaine d'écrivains français et francophones. D'autres seront présents dans plusieurs villes d’Allemagne, entre septembre 2016 et octobre 2017 (Leipzig, Cologne…), en amont de l’invitation d’honneur de la France.

 

La France prépare activement son invitation d’honneur de 2017

Cette invitation d’honneur est désormais dans toutes les têtes des professionnels du livre de l’Hexagone et est organisée activement par le commissaire général de cette présence française.

D’ailleurs pourquoi un invité d’honneur ? Si vous vous le demandez encore, vous trouverez des réponses sur l’espace du FAQ "guest of honour".

Dans cette perspective, l’édition française se présente à travers un numéro hors-série de Livres Hebdo, réalisé en partenariat avec le BIEF, publié en anglais à l’occasion de l’édition 2016 de la Foire de Francfort : "All about French Publishing". Il comprendra des articles sur le marché du livre, les tendances des meilleures ventes, un répertoire des maisons d'édition françaises présentes à la foire, comportant les noms et coordonnées des responsables de droits. Il sera ensuite très largement diffusé lors de la foire. Et l’édition allemande est présentée et analysée elle aussi à travers une étude généraliste publiée par le BIEF fin septembre (téléchargeable dans l'onglet Plus d'infos), qui sera suivie de cinq focus thématiques (littérature, jeunesse, sciences humaines et sociales, BD, beaux-livres et livres pratiques) pour ne rien ignorer non plus du marché de notre hôte (parution entre octobre et novembre 2016).

 

Huit éditeurs francophones d’Afrique et des Caraïbes à Paris et Francfort du 15 au 21 octobre 2016

L’invitation de la France à la Foire du livre de Francfort en 2017 sera aussi l’occasion de mettre en avant l’édition francophone d’Afrique et des Caraïbes. C’est dans cette perspective que huit éditeurs participeront dès cette année, du 15 au 21 octobre prochains, à un programme proposé par le BIEF, en partenariat avec l’Institut français et l’Organisation internationale de la francophonie.

Des rencontres avec des éditeurs et des responsables de droits offriront dans un premier temps l’occasion d’un échange sur les possibilités de partenariat à l’international, mais aussi sur l’expérience qu’ont les uns et les autres de la foire de Francfort. C’est ensuite à Francfort que se poursuivra le programme avec une immersion pendant deux jours au sein de la foire internationale que ces huit éditeurs découvriront pour la première fois. Sélectionnés parmi 30 candidats, à l’issue d’une commission réunie en juillet dernier, les membres du groupe couvrent un large horizon de la francophonie, de Madagascar à Haïti en passant par l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale. Leurs catalogues illustrent les secteurs clés de l’édition en Afrique francophone, hors édition scolaire : la littérature, les essais, la jeunesse et la bande dessinée. Mêlant enfin toutes les générations, le groupe comprend quatre hommes et quatre femmes, parité oblige. 

 

Participants :

  • Sulaiman ADEBOWALE, éditions Amalion, Dakar (littérature, essais)
    => sulaiman@amalion.net
  • Jean-Claude AWONO, éditions Ifrikiya, Yaoundé (littérature, essais)
    => éditionsifrikiya@yahoo.fr
  • Dan BOMBOKO, éditions Elondja, Kinshasa (bande dessinée)
    => bombokodan@hotmail.com
  • Wébert CHARLES, Legs éditions, Port-au-Prince (littérature, essais, jeunesse)
    => legsedition@fr.ht
  • Isabelle KASSI FOFANA, Frat Mat éditions, Abidjan (jeunesse, littérature)
    => ikassifofana@yahoo.fr
  • Marie-Paule HUET, éditions Ganndal, Conakry (littérature, essais, jeunesse)
    => marie_paule.huet@club-internet.fr
  • Noro Valisoa MIALY NARY, éditions Tsipika, Antananarivo (littérature, essais)
    => mialy_valisoa@funreco.mg
  • Sylvie NTSAME NGOMO, éditions Ntsame, Libreville (littérature, essais, jeunesse)
    => leseditionsntsame@yahoo.fr

 

 

Le stand du BIEF à Francfort

Stand 5.1 E 17

Pour cette 68e édition, le stand collectif France, situé dans le hall 5, accueillera sur 580 m² 125 maisons, qui exposeront quelque 3 800 titres.

Un plus grand nombre de maisons participent cette année, dont certaines pour la première fois, telles Louison, Orphie, Mama, et la Rumeur Libre, et La Découverte qui revient sur notre stand.

Cette année encore, trois centres régionaux participent à Francfort : Le MOTif (avec Le nouvel Attila, Aux Forges de Vulcain, Espaces & Signes, La Fabrique, Gallmeister, éditions du Jasmin, Kanjil éditeur, Kilowatt éditions et Scrineo) ; la région des éditeurs du Nord - Pas de Calais (avec La Contre allée, Invenit et Light Motiv) ; et la région Nouvelle Aquitaine anciennement CRL (Limousin), ECLA (Aquitaine) et CLL (Poitou-Charentes) - avec Nisha, Lavauzelle, Akata, Agullo, Gaia, Palissade, Castor Astral.


Catherine Fel, Pierre Myszkowski, Fatiha Drias
sept. 2016
Précédent Suivant