Articles

Imprimer Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Compte rendu

Rencontres franco-allemandes d’éditeurs de littérature à Munich et à Berlin : un temps fort avant l’invitation d’honneur de Francfort

avril 2016

La France est le pays invité d’honneur à la Foire du livre de Francfort 2017. Il s’agit d’une opération majeure pour la promotion de l’édition française comme pour notre coopération culturelle avec l’Allemagne.

Les rencontres d’éditeurs franco-allemands se sont toujours déroulées à un rythme soutenu : sur les cinq dernières années, ils ont eu l’occasion d’échanger de façon rapprochée sur des thèmes aussi variés que la jeunesse et la bande dessinée, l’art de vivre, les sciences humaines, les beaux livres et - déjà - la littérature, au cours d’opérations menées avec succès conjointement par le BIEF et l’Institut français. Et, rappelons-le, le marché français des droits en France a donné lieu à un projecteur lors de la Réunion des directeurs de droits de la dernière édition de la Foire du livre de Francfort. 

 

Dans la perspective qui se rapproche de cette invitation d’honneur, l’Institut français (Paris), le BIEF et l’Institut français d’Allemagne ont souhaité organiser à nouveau un temps fort entre éditeurs des deux côtés du Rhin.

C’est ainsi que se sont tenues du 26 au 29 janvier 2016 des rencontres professionnelles franco-allemandes autour de la littérature, tour à tour à Munich (26-27 janvier), puis à Berlin (28-29 janvier), permettant la participation d’éditeurs de littérature du nord et du sud de l’Allemagne et, parmi eux, des plus grands comme des plus petits partenaires de l’édition française. Les traducteurs ont été également conviés à participer à l’événement, composé de conférences et de rendez-vous individuels pour présenter plus longuement les catalogues.

 

Alors que les échanges franco-allemands marquent le pas depuis quelques années, avec une baisse plus marquée, semble-t-il d’ailleurs, des cessions du français vers l’allemand, cette opération avait pour objectif de les relancer. Pourtant, les contacts entre l’édition française et allemande sont réguliers, c’est d’ailleurs ce que confirme entre autres Judith Becquériaux, responsable des droits étrangers aux éditions Denoël : "Chez Denoël, nous entretenons depuis longtemps des relations régulières, nourries et fructueuses avec les maisons d’édition allemandes. (…) Un certain nombre d’éditeurs allemands se déplacent régulièrement à Paris, en dehors des foires, tandis que nous les voyons systématiquement aux foires de Londres et bien sûr de Francfort. Ils sont par ailleurs très bien renseignés sur la production française par les différents agents et scouts basés en France avec lesquels ils travaillent." 

Malgré leurs intermédiaires et leurs contacts réguliers avec l’édition française, les éditeurs allemands ont participé en nombre à la manifestation : ils étaient plus d’une centaine présents aux deux rendez-vous avec leurs homologues français (voir brochure dans Plus d'infos).

 

Les deux sujets thématiques en ouverture des tables rondes, le polar et la non-fiction littéraire, ont traité de problématiques plus générales : le suivi (ou non) d’un auteur étranger par un éditeur, les aides des pouvoirs publics ou la prescription des médias. Les différents points de vue exprimés, illustrés par des situations différentes, ont permis d’aborder la réalité des deux marchés sous des angles variés.

 

Deux mois après que reste-t-il de ces rencontres ?

 

"De très belles enchères inattendues pour un remarquable premier roman, La 2CV verte, de Manu Causse, qui se sont déclenchées pendant les rencontres", déclare Judith Becquériaux, tout en précisant : "J’ai globalement beaucoup apprécié le format des journées qui a permis des rendez-vous plus approfondis et plus sereins avec nos interlocuteurs allemands que lors des foires ainsi que des rencontres avec des éditeurs nouveaux." Christine Bonnard (groupe Libella) se montre quant à elle plus réservée : "Malgré des rendez-vous riches et intéressants, les éditeurs n’ont pas répondu aux relances que je leur ai faites sur les ouvrages qui leur avaient été envoyés. Simplement parce qu’ils n’ont pas encore eu le temps de lire, j’imagine… Donc globalement décevant pour le moment, mais les choses prennent parfois du temps et on n’est jamais à l’abri d’une bonne surprise !"

 

Du côté allemand, lorsqu’on demande à Sabine Baumann, directrice éditoriale de Schöffling, ce qu’elle attendait de l’événement, elle répond : "Des échanges avec les collègues français, des informations sur l’édition et la librairie française et des options concrètes sur des contrats de cession." Et lorsqu’on lui demande ce à quoi elle ne s’attendait pas : "Une grande franchise dans les échanges, même lorsqu’ils portaient sur les chiffres de ventes, j’ai été très frappée de cela !"  

 

Peu avant Livre Paris 2016, l’invitation à Paris, par l’Institut français, d’une délégation d’éditeurs allemands de sciences humaines et sociales a complété cette manifestation consacrée à la littérature et offert aux éditeurs allemands et français une autre occasion de se rencontrer et d’échanger. Une table ronde, organisée par le BIEF au CNL, au cours de laquelle Sophie Berlin (Flammarion) et Tobias Heyl (Carl Hanser Verlag) ont fait deux interventions remarquées, a permis d’aborder les mouvements et les évolutions éditoriales en SHS, en Allemagne et en France, depuis les quinze dernières années. Enfin, une journée de rendez-vous individuels à l’Institut Goethe de Paris a conclu ce premier cycle de rencontres en préparation du salon de Francfort 2017.

 

 

À l’occasion de l’invitation d’honneur de la France à la Foire de Francfort en 2017, le BIEF publiera une étude généraliste sur l’édition en Allemagne (à paraître cet été). En se fondant sur des entretiens menés sur place avec des éditeurs allemands de grandes et petites maisons d’édition, il s’agira de présenter les spécificités de ce marché et ses évolutions (production éditoriale, principaux acteurs, législation ou encore canaux de distribution). Cette enquête sera complétée d’un annuaire qualifié de maisons d’édition allemandes.


Laurence Risson
avr. 2016
Précédent Suivant