Articles

Imprimer Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Compte rendu

La Foire de Guadalajara s’affirme comme un rendez-vous international incontournable

décembre 2015

De par le dynamisme des organisateurs qui proposent aussi bien aux professionnels qu’au public un programme très riche, la Foire internationale du livre de Guadalajara est unique en son genre. Outre les éditeurs mexicains, les professionnels étrangers, qu’ils soient d’Amérique latine ou bien du reste du monde, sont de plus en plus nombreux à faire le déplacement.

 

La représentation française à la Foire

Plus de 1 200 titres de 65 maisons d’édition étaient exposés sur le stand France, organisé par le BIEF.

Plusieurs maisons d’édition étaient représentées par leurs chargés des droits (tels Le Seuil, Hatier et Didier Jeunesse, les éditions du Jasmin, Médiatoon) ou par leur agent (Isabelle Torrubia pour L’école des Loisirs, Actes Sud Junior, Le Rouergue). L’export était représenté par Garzon Diffusion Internationale (Salvador Garzon). D’un avis général, les rendez-vous ont été fructueux.

De retour de la foire, Saad Bouri, des éditions du Jasmin (maison spécialisée en jeunesse, qui s’est ouverte à la littérature générale), nous a livré ses (bonnes) impressions :

"La Foire de Guadalajara est un rendez-vous international important. Y sont présents beaucoup d’éditeurs du continent américain, notamment des pays hispanophones et du Brésil. Outre les filiales de grands groupes européens, il y a des éditeurs indépendants dont la production se partage entre création et achats de droits.
"Lors de ce salon, j'ai renforcé nos liens avec des éditeurs que j'avais rencontrés à Bologne et établi de nouveaux contacts. J’ai présenté notre catalogue à des éditeurs sud-américains qui n’avaient pas participé aux foires européennes. J’ai l'espoir que ces contacts déboucheront rapidement sur des ventes de droits. J’ai également pu découvrir certains ouvrages d’éditeurs mexicains, peut-être cela donnera-t-il lieu à des achats de droits de la part des éditions du Jasmin. J'ai rencontré les responsables de librairies françaises au Mexique et même un éditeur taïwanais ! par l'intermédiaire du BIEF. Avec la bonne ambiance qui régnait sur le stand, la Foire de Guadalajara a été à la fois un moment agréable et fructueux."

 

Cette année, on a remarqué davantage de demandes de la part des éditeurs étrangers (canadiens anglophones, chinois, brésiliens, mexicains, argentins…) qui souhaitaient mieux connaître les éditeurs français et leurs catalogues. Par le biais des ouvrages exposés sur le stand et la distribution de l’annuaire d’éditeurs adhérents, les éditeurs étrangers ont été renseignés en fonction de leurs propres productions.

 

Pour la partie "public", la Librairie française de Mexico City proposait à la vente de nombreux ouvrages spécialement commandés pour l’occasion. Les journées professionnelles passées, l’ensemble de la sélection de titres proposés par les éditeurs a été commercialisé par Julieta Salgado, directrice de cette librairie.

La présence sur le stand de l’Alliance française de Guadalajara et de Campus France a été également importante pour le public.

 

Une délégation d’éditeurs de bandes dessinées : une première venue prometteuse

"Au cours de cette 29e  édition de la FIL, le stand du BIEF a accueilli trois maisons d’édition de bande dessinée et leurs représentants, les éditions Les Requins Marteaux, FLBLB et L’Association. Sous l’impulsion du Grand Angoulême, de la mairie de Zazopan, du FIBD  (Festival d’Angoulême) et de l’ambassade de France au Mexique, ces trois maisons d’édition ont pris le pouls de l’édition de bande dessinée au Mexique et en Amérique latine. Une première venue à visée prospective, qui devrait à terme pérenniser la présence des éditeurs de bande dessinée français et du FIBD à la Foire du livre de Guadalajara. La bande dessinée, secteur éditorial encore naissant dans nombre de pays d’Amérique latine, semble de plus en plus éveiller l’intérêt des éditeurs", a déclaré Catherine Rassat de L’Association.

 

La prochaine édition de cette foire se déroulera du 26 novembre au 4 décembre 2016 et le pays invité d’honneur sera l’Équateur.

Les Services culturels de l’ambassade de France souhaitent que la présence de la France perdure sur cette manifestation. Ils envisagent même de contribuer à agrandir le stand en imaginant un espace spécial BD sur le stand BIEF…


Christine Karavias
déc. 2015
Précédent Suivant